Sélectionner une page

Aube, une démarche éthique et responsable

Mar 17, 2020 | Drone Aube

Chaque jour, Aube accompagne les entreprises qui font face à des problématiques liées à l’environnement, l’audiovisuel, l’inspection d’infrastructures et la sécurité. 

Après des mois de recherche, et à travers plusieurs prototypes, l’aéronef conçu par la société Ihmati a pu finalement voir le jour en une version unique pour répondre à des besoins précis. Une version d’un drone pas tout à fait comme les autres…

Un vol rendu possible grâce à la voile parapente

La voile parapente représente un apport considérable dans la fluidité des mouvements du drone dans les airs. Ce système lui confère le précieux avantage d’adapter son allure selon la situation qui se présente à lui.

Sans oublier que, grâce à la voile, celui-ci est silencieux, simple à transporter et il garantit la sécurisation des biens et des personnes autour de lui.

Outre ses performances dans le ciel, la voilure souple diminue fortement la consommation CO2 de Aube. A titre de comparaison, un hélicoptère léger consomme 3000 fois plus pour des utilisations quasi-similaires voire similaires !

L’utilisation de matériaux « verts »

Chaque pièce est étudiée pour minimiser l’empreinte carbone du drone sans pour autant impacter négativement ses capacités de vol.

Ainsi, les pièces dures sont fabriquées à partir de maïs et de fibres de Lain. Pour les parties souples, la jeune société a opté pour une association avec du maïs et des coquilles d’huitres. De parfaites associations pour accroître l’autonomie du drone et le rendre encore plus léger. La transformation de ses matières naturelles en un plastique 100% biodégradable permet à son fabricant de l’usiner plus facilement et cela par impression 3D.

Pour Aube, la biodégradation des produits est essentielle ! Sur le court comme sur le long terme, les composants devenus obsolètes sont transformés en terre saine par méthode de compostage.

En plein vol, le risque zéro n’existe pas ! Il n’est pas impossible – comme tous les drones existants – de voir le produit perdre un ou plusieurs de ses composants à la suite d’une défaillance ou d’une collision inopinée. Pour autant, cela ne perturbera aucunement l’état de la flore terrestre.

Un savoir-faire innovant et éthique

La grande majorité des pièces sont fabriquées dans les ateliers d’Ihmati par impression 3D. Ce processus de fabrication est rapide et permet à la société de se recentrer sur l’essence même qu’est le produit. L’entreprise gagne en agilité et peut fabriquer à la demande tout en personnalisant le produit fini voulu. De plus, elle optimise également sa chaîne logistique en limitant au maximum les rejets de gaz carbonique.

Quant à l’assemblage, il se fait par ses équipes et à la main.

La jeune pousse alsacienne revoit continuellement sa manière de concevoir Aube pour lui assurer une constante évolution dans l’optique d’élargir son champ à de nouvelles applications.

Une même volonté de proposer une démarche éco-responsable

Autour de ce produit, Aube mobilise une équipe pluridisciplinaire pour veiller à ce que l’entreprise puisse transmettre les bons gestes à adopter lors d’une utilisation fréquente ou occasionnelle du drone.

Les professionnels Aube sensibilisent les clients sur chacune de leurs interventions, en prestation comme en formation.

Chaque acteur Aube a pour ambition de proposer une solution fusionnant innovation et professionnalisme en privilégiant une démarche parfaitement éthique.

Toutes les sources sont protégées ©IHMATI